Jocelyn CHOLLET – ULTEAM RACING – Promosport

16 septembre, 2008

Promosport 500 – saison 2008 – circuit Ledenon 2

Classé sous s 2008 -8- Ledenon 2 — ulteamracing @ 19:29

 compte rendu et album photos

LEDENON le 20 et 21 septembre 2008

dsc01784.jpg

dsc01723bis.jpg

traceledenon.jpg    carte2.jpg

Nous voici déjà à la dernière course de la saison : LEDENON

1ère course (dimanche matin)

 http://www.dailymotion.com/video/k1Fwwlojh0ZCdqMvTi

2ème course (dimanche après midi)

http://www.dailymotion.com/video/kU0b8WtYzRs0lsMFge

Cette fois ci avec un copain, nous décidons de prendre un box afin de ne pas renouveler les déboires subits au mois de mars.

Installation tranquille le mercredi soir, et d’autant plus tranquille que la 1ère séance d’essai libre à lieu que jeudi après midi.

Cette 1ère série est une redécouverte du tracé (le circuit est toujours aussi vallonné et impressionnant) et les chronos s’en ressentent. Je suis à 4 secondes de mes temps. Ca ne me choque pas trop et je profiterai des 3 séries du vendredi pour remettre les pendules à l’heure.

Le soir nous restons dans la tradition de cette saison… la pluie. Une belle pluie du sud pendant 2 bonnes heures. Nous sommes heureux d’avoir pris le box (pourtant il y a des fuites entre autre sur le câblage électrique..) et ceux qui n’en n’ont pas pris nous dirons qu’ils ont dû passer un peu de temps à écoper et surélever leurs affaires.

 

Vendredi ; la série du matin sera mieux ; comme je le pressentais. Je reviens approximativement dans mes temps de début de saison. La joie sera courte, car pendant les 2 séances de l’après-midi, ce sera la catastrophe et je n’arriverais pas à faire mieux que mes chronos du jeudi. Je ne comprends pas pourquoi et ça me travaille.

Le briefing nous apprendra que n’étant pas suffisamment d’engagés, le programme sera changé. Ce sera donc samedi matin les essais qualificatifs et 2 finales le dimanche. Donc pas de course qualificative ni de repêche. Il me faudra donc régler mon « problème » et ne pas me louper sur mes chronos.

 

Samedi matin à la première heure, nous passons à notre séance d’essais qualificatifs. La cata continue, je suis classé 35ème sur 38 !! Ca ne me rend pas spécialement joyeux. Je profiterais avec modération de toute la journée restante. Plusieurs copains passeront me voir pour me demander ce qu’il m’arrive et me donner quelques conseils. Ce soir dans les box à côté c’est la grosse fête. Dur dur de se concentrer et de se coucher. Grâce à des bouchons d’oreille, je trouverais le sommeil plus facilement et pourrais combattre mon poignet droit, qu’il arrête de ralentir trop tôt.

 

Me voilà au pied du mur, dimanche matin, c’est la 1ère finale !

Pas le choix, il ne va pas falloir chômer !

Top.

Mon départ n’est pas mauvais sur les 1ers mètres ; mais les autres me repasseront bien vite. Je décide de prendre l’extérieur du virage et ainsi de grignoter un maximum de places. J’y parviens plus ou moins bien. Maintenant que le 1er virage est passé, il faut cravacher et voir si j’ai battu mon poignet droit…

Thomas (#69) est devant moi et je n’ai pas l’intention de le laisser s’échapper ; nous avons une petite bataille entre nous.

Ca part vite ; très vite. Au premier tour, je suis panneauté 31ème ; ce n’est pas gagné. Le 47 me passe en bout de ligne droite en me faisant l’aspiration. Je bloque derrière et je vois les autres prendre le large. Pas le choix, je dois passer. Pour Thomas je réussis dans le « triple gauche » en bout de ligne droite. Le suivant, il me faudra presque 2 tours pour l’avoir à la sortie de ce même triple. Les autres sont loin maintenant, ça va être dur pour les rejoindre.

Un bon tour plus loin, je les ai en point de mire. Ils se bataillent et perdent du temps ; je redouble donc mon effort pour les rattraper. Au fil des tours, je reprends du terrain et j’en profite pour les observer et voir leurs points forts. Plusieurs endroits me semblent possibles.

Je ressors mieux du droite du camion et me présente à l’intérieur pour le gauche aveugle. Il tente une manœuvre d’intimidation, je ne cède pas et passe. Par contre, il me repasse le virage suivant. Je coupe légèrement en sortie de courbe pour éviter un contact, une chute et ainsi me préparer pour le reprendre après la cuvette, dans la ligne droite. Après lui avoir fait l’aspiration, je me place à son intérieur à l’entrée du virage très rapide : le « triple gauche ». A ce même endroit nous rattrapons un attardé qu’il faut gérer pour le dépasser sans perdre trop de temps et surtout pas de place. Il me reste une place possible à prendre, je fais une tentative. Infructueuse. Je décide de prendre le temps de l’étudier. Je suis de nouveau dessus, mais c’est trop juste. Je prends du temps (trop) pour trouver la faille, et c’est le drapeau à damier qui tranche pour moi.

Je finis donc en 29ème position et content d’avoir batailler avec plusieurs. Le bonus : le chrono est tombé et correct, me voici avec 4 secondes de moins que mes qualifs.

 

 

2ème finale ; l’après midi.

Comme lors de la course de Carole, la famille est présente, je dois donc faire encore plus de spectacle pour leur faire plaisir. Mon petit neveu semble déjà être un futur adepte…

Je les accueille, leur indique où se mettre pour avoir une belle vue ; puis je me prépare et me concentre.

 

C’est reparti pour un départ en fond de grille et tout ce que cela implique.

Le départ est le même que ce matin, avec le même résultat. Les premiers virages permettent les premiers dépassements.

Ensuite Thomas sera le premier à en faire les frais à la sortie du « triple gauche ». Maintenant je me retrouve dans un groupe à cinq, devant moi c’est très chaud ; limite sportif.

Je tente une double aspiration, mais voyant comment ça se passe, je relâche quelque peu la main pour attendre le moment le plus favorable pour passer mes concurrents. Donc, si je me présente pour le dépassement, c’est que je serais sûr de passer sur ce coup. Cela évitera tout risque de chute.

Plus que trois devant moi, continuons la remontée.

Les éléments sont quasiment les mêmes que ce matin, on se connaît.

Un drapeau jaune est agité dans la cuvette avant la ligne des stands ; je coupe légèrement et passe un peu près de Jean-marc qui est en panne, (mes excuses de t’avoir surpris) mais ainsi je perds peu de temps sur les autres.

Je passe Bruno aux freins du « gauche qui tue » et remets de suite du gaz pour ne pas le laisser repasser. Je me prépare maintenant tranquillement pour passer les autres. Un tour plus tard, je m’impose à nouveau aux freins, cette fois-ci c’est au « droite du pont ». Il me faudra de nouveau un tour pour passer le dernier du groupe à la sortie du « triple gauche » par la même occasion j’arrive sur un attardé et le passe dans la foulée du virage suivant. Je commets plusieurs erreurs et Bruno, bien motivé, me repasse à l’aspiration en bout de ligne droite avant la courbe. C’est le dernier tour. Pas le droit à l’erreur ni à plusieurs chances. Sorti plus rapide que lui du virage, je me mets à son intérieur avant le gauche aveugle. Sportif, il reconnaît ma supériorité sur ce virage mais avec la ferme intention de me repasser un peu plus loin. Il lui reste 3 possibilités. La 1ère, je m’arrange pour ne pas lui ouvrir la porte. Il lui reste 2 solutions, un freinage dans la cuvette ou alors sur la ligne d’arrivée. Il m’avouera avoir hésité entre ces deux choix et cette hésitation lui fera perdre la possibilité de me repasser.

Je passe donc l’arrivée heureux de cette nouvelle baston tout au long de la course.

Je finis à la 27ème place avec un chrono à nouveau amélioré : 1’41’’325. Le WE et la saison se finissent pour moi sur 3 belles courses sur 3 circuits bien différents.

Je suis félicité par le team et la famille pour cette belle course. Ma petite nièce me répondra à ma question « toi aussi tu veux faire de la moto ? » : « oui, mais petite »…une future championne.

le circuit

dsc01784.jpg ledenonbig.jpg dsc01756.jpg

le box

dsc01714.jpg  dsc01723bis.jpg dsc01734.jpg dsc01728.jpg dsc01733bis.jpg  img0526copie.jpg

la préparation

dsc01717.jpg dsc01730.jpg dsc01715.jpg  dsc01721.jpg dsc01735.jpg

les courses

dsc01738.jpg img0650copie.jpg img0645copie1.jpg img0643copie.jpg img0596copie.jpg  img0618copie.jpg img0644copie.jpg img0645copie.jpg img0646copie.jpg img0653copie.jpg  img0620copie.jpg img0627copie.jpg img0643copie1.jpgimg0644copie1.jpg img0654copie1.jpg img0654copie.jpg img0619copie.jpg img0656copie.jpg img0655copie.jpg

 

logistique et délire

 dsc01752.jpg img0668copie.jpg dsc01755.jpg dsc01744.jpg

 

graine de champion !!!

img0515copie.jpg 

 

dsc017381.jpg

 

 

 

popoldit51lepastice |
MOTOGONES |
MCP-FAUVES-1975 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BORN TO BE BIKER HARLEY-DAV...
| CB500T
| VITAL CONCEPT Racing